Avec l’installation des rails et plateformes du tram d’Avignon, une étape importante est franchie

C’est une étape importante et hautement symbolique. Un an exactement après le début des travaux de préparation du chantier du tram du Grand Avignon, et quelques mois après le début des travaux d’infrastructure une première portion de rails a été installée et soudée. Retour sur cet événement.

C’est Avenue Pierre de Coubertin, dans le quartier de Saint-Chamand, à quelques mètres des futurs terminus et centre de maintenance du tram que les premiers tronçons de rails du tram ont été posés le 25 octobre. Quelques dizaine de mètres, rectilignes, qui permettent cette fois d’avoir une vision très concrète de ce que sera dans quelques mois ce nouveau moyen de transport mis à la disposition des Avignonnais.

« Le tram facteur d’attractivité du territoire »

Et si pour le moment la population voit plutôt les désagréments liés aux travaux du tram en raison des embouteillages monstres qu’ils créent, Jean-Marc Roubaud, président du Grand Avignon s’est voulu rassurant.

« Le Tram va permettre de placer le Grand Avignon dans le 21ème siècle, a rappelé l’élu. Moderniser la ville, offrir des transports doux et non polluants pour favoriser l’attractivité du territoire, c’est le but de ce tram ».

 

Des soudures électriques moins polluantes, moins chères et plus rapides

Et pour assembler ces rails, c’est une nouvelle technique innovante qui a été retenue. Elle sera déployée sur l’intégralité des 5 kilomètres que comptera cette première ligne de tram par l’entreprise TSO.

A la place des soudures aluminothermiques, ce sont des soudures électriques à fil fourré qui vont permettre de joindre les tronçons. Plus respectueuse de l’environnement, cette technique permet d’éviter les fumées nocives et de supprimer une grande partie des déchets de soudure : seulement 300 g de déchets par soudure au lieu de 27 kg avec la méthode classique.

Limitant totalement les risques d’incendie, la soudure électrique permet en outre de gagner du temps : environ 30 minutes par soudure contre 45. Lorsque l’on sait que le chantier nécessitera la réalisation de près de 1 500 soudures, c’est un argument de poids.

Une réflexion sur le prolongement du tracé

Non loin de ces premiers rails, la construction du centre d’exploitation et de maintenance va elle aussi bon train. Elle devrait être finalisée au printemps 2018 pour accueillir les 10 rames de tram en cours de construction par Alstom.

Les premières sorties de rames devraient quant à elles avoir lieu d’ici un an, dans le même quartier avant une mise en service en 2019. « Voir le projet avancer c’est réaliser à quel point votre ville va changer. Nous menons d’ailleurs des réflexions sur le prolongement du tracé actuel » a confié le président du Grand Avignon.

Source: http://ecomnews.fr/article/9590/Installation-rails-plateformes-tram-avignon-etape-importante-franchie